.



Bienvenue chez moi.
Je vous y montre mes collections diverses, et les poésies et contes que j'aime.
N'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
Vous pourrez voir mes collections et broderies déjà publiées sur mon ancien blog ICI

vendredi 31 mai 2013

Château de Candé







Lors de mon séjour aux châteaux de la Loire, après avoir visité de grands châteaux royaux, Chenonceau, Chambord, Amboise, Blois..., j'ai visité un château plus petit et plus discret, ayant quand même abrité le mariage de l'ex-roi d'Angleterre Edward VIII, le château de Candé
 

  Le château de Candé se trouve sur la commune de Monts, en Indre-et-Loire, à 10 kms au sud de Tours sur les bords de l'Indre.




Le premier seigneur de Candé identifié se nomme Macé de Larçay (1313)

Au début du XVIe siècle, François Briçonnet, maire de Tours et Maître de la chambre aux deniers du Roi, fait construire un pavillon renaissance à l'emplacement de l'ancienne forteresse.

En 1853, Santiago Drake del Castillo, héritier d'un riche planteur anglo-cubain, acquiert le château et fait ajouter l'aile nord, dans le style néogothique, et triple la surface habitable.




En 1927, Charles Bedaux, riche industriel franco-américain, et son épouse Fern, rachètent le château à Jean Drake del Castillo, petit-fils de Santiago. Ils effectuent de grands travaux qui allient modernité, confort et esthétisme : chauffage central dans toutes les pièces, chacune des huit chambres est pourvue d'une salle de bain style art déco avec baignoire, toilettes, porte-serviettes chauffant.

Il fait également installé un central téléphonique, une salle de culture physique, un orgue, un solarium et un golf 18 trous.

 
écuries


Le 10 mars 1937, le château fait son entrée dans la légende avec l'arrivée de Wallis Simpson, une amie américaine de Fern Bedaux, dont la liaison avec le roi d'Angleterre Edward VIII, défraie la chronique. Fraîchement divorcée pour la deuxième fois, elle attend à Candé l'arrivée d'Edward, qui, pour pouvoir l'épouser, a choisi d'abdiquer.
Le mariage de Wallis et du duc de Windsor sera célébré le 3 juin 1937 et immortalisé par le photographe Cecil Beaton. Seules seize personnes y assisteront.




A la mort de Fern en 1972, le château est légué à l'état, qui le rétrocède en 1974 au conseil général d'Indre-et-Loire.

vue du château sur la vallée de l'Indre


Autour du château s'étend un parc de 250 hectares, abritant de nombreux arbres remarquables (séquoïas, gingko biloba, platanes, cèdres...), un étang, et plus de 150 espèces d'oiseaux nicheurs.






Dans le prochain article, je vous envoie visiter l'intérieur



jeudi 30 mai 2013

Marque-pages lecture







Une série de marque-pages de lecture que m'a envoyée FRANCINE



Merci Francine









































































































              Avec l'encre couleur du temps


J'écris avec l'encre noire, les chagrins de tous les jours
Et leur trame sans histoire, et leur éternel retour...
J'écris le deuil des saisons et le mal de la raison
Et le jour prêt de s'éteindre.

J'écris avec l'encre verte un jardin que je connais.
J'écris les feuilles et l'herbe que le printemps remuait...
J'écris la lumière douce des chemins de mon pays...


Avec l'encre violette, j'écris les soirs de bruyères
Sur les terres désolées et j'écris les âmes fières
De n'être pas consolées.

J'écris avec l'encre rouge tous les feux qui m'ont brûlée
Et tous les rubis qui bougent dans le fond des cheminées,
Et le soleil qui se couche sur les plus longues journées,
Et toutes les roses qui sur la mer s'en sont allées.


Germaine Beaumont (romancière française 1890-1983)











mercredi 29 mai 2013

Marque-pages Puy-en-Velay







SYLVIE m'a envoyé plusieurs marque-pages du Puy-en-Velay


Merci Sylvie








































Le Puy-en-Velay est une commune française du département de la Haute-Loire et de la région Auvergne.
Ses habitants sont appelés les Ponots, Ponotes, ou Aniciens, Aniciennes.


Le Puy-en-Velay est le point de départ de la Via Podiensis, un des itinéraires du pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle.

En l'an 950, Gothescalc, l'évêque du Puy fut le premier pèlerin non espagnol à partir pour Compostelle. Nombreux furent ceux qui partirent à sa suite.

Quatre voies françaises existent pour le pèlerinage:
-La voie Podiensis, la voie du Puy, qui part du Puy-en-Velay
-La via Turonensis, la voie de Tours, qui part de Paris.
-La via Limovicencis, la voie de Limoges, qui part du Vézelay.
-La via Tolosana, la voie de Toulouse, qui part d'Arles



Les quatre voies ainsi définies, décrites dès le XIIe siècle, sont dites historiques.
Certains tronçons sont inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco.
Au titre des Chemins de Saint Jacques de Compostelle, la ville du Puy-en-Velay a deux monuments classés patrimoine mondial de l'humanité, l'ensemble cathédrale et l'Hôtel-Dieu.

La renommée de la cité ponote est également liée à la dentelle à la main, fabriquée depuis des siècles, et dont les gestes et la technique ont été préservés grâce à l'instauration d'un atelier-conservatoire national. De plus, le centre d'enseignement de la dentelle au fuseau apporte son concours au rayonnement de cet art.

Le Puy est aussi célèbre pour ses lentilles vertes et sa liqueur de verveine.

www.lepuyenvelay.fr



Puy-en-Velay  photo wikipédia







mardi 28 mai 2013

Les ailes des fées








J'avais reçu pour mon anniversaire (en janvier) un carnet contenant huit marque-pages de fées, de l'éditeur et créateur d'activités"mon petit art"



 Je vous en présente quatre aujourd'hui. La partie blanche n'existe pas, elles sont découpées le long des ailes et de la robe




                        

 


























                       



























                                    Le peintre des ailes


Un personnage important dans l'univers des fées est sans conteste Léonard Futunache, celui qu'on appelle le peintre des ailes.

Il est l'adoré des belles, car il met de bon coeur son talent au service de leur beauté. Toujours soucieuses de plaire et d'être la plus belle d'entre les belles, de la même manière qu'elles choisiront de porter robe d'écailles ou de soie légère, l'ensemble se devant d'être harmonieux, elles font souvent appel à lui pour coordonner leurs ailes à leur vêture.



Sa palette débordant de mille couleurs toujours en main, le pinceau perpétuellement agité, il laisse aller son inspiration, qui ne lui fait, bien évidemment, jamais défaut. Au gré de son humeur, Léonard crée ainsi sur leurs ailes des fleurs aux pétales d'or, des arabesques couleur de feu, et bien d'autres splendeurs aux enluminures chamarrées.

Les ailes se parent alors de teintes azurées des mers lointaines, des prairies aux verts changeant sous le vent, des feux aux braises rougeoyantes...

Quand il estime sa tâche accomplie, c'est avec un petit pincement au coeur, mais un véritable ravissement, qu'il laisse s'envoler "ses oeuvres" dans l'azur qui devient un tableau vivant aux touches de couleurs dansantes

  
Pascal Moguérou (livre l'heure des fées)





lundi 27 mai 2013

Marque-page escargot










Florence Poing
















            Un escargot

Un escargot s'en allait à la foire
Pour s'acheter une paire de souliers.
Quand il arriva, il faisait déjà nuit noire
Il s'en retourna - nu pieds.

Un escargot s'en allait à l'école
Car il voulait apprendre à chanter.
Quand il arriva, ne vit que des herbes folles
C'était les vacances - d'été.

Un escargot s'en allait en vacances
Pour visiter l'Inde et le Japon.
Au bout de sept ans, il était toujours en France
Entre Paris et - Dijon !

Jean Dauby  










dimanche 26 mai 2013

Maman









                                  A ma maman, qui me manque tant






                 Maman !



Maman ! Pourquoi te chercherais-je ?
N'es-tu pas tout mon horizon ?
L'arbre chanteur qui me protège ?
Le lierre, l'âme et la raison ?

Tu fus mon lait, ma pêche mure,
La fleur vivante, au bleu du vent,
Le premier mot dans un murmure,
Mon appel et mon cri fervent.

Tu fus mes jeux, tu fus mes rondes,
Le rendez-vous de mes bonheurs,
Le bouclier d'impulsives frondes,
Le calice où tu bus mes pleurs.

Tu sais émerveiller mes songes,
Tisser le lin rose des jours,
Mon plaisir, tes mains le prolongent
Tu m'enfantes sans fin, dans le sang de l'amour.


Alice Cluchier (Nouveau trésor de la poésie pour enfants)








                             Bonne fête à toutes les mamans




vendredi 24 mai 2013

Le lutin et la lune








Nolwenn Languille





     Ballade à la lune


C'était, dans la nuit brune,
Sur le clocher jauni,
La lune
Comme un point sur un i.

Lune, quel esprit sombre
Promène au bout d'un fil
Dans l'ombre,
Ta face et ton profil ?

Qui t'avait éborgnée
L'autre nuit ? T'étais-tu
Cognée
A quel arbre pointu ?

Car tu vins pâle et morne,
Coller sur mes carreaux
Ta corne,
A travers les barreaux.

Et qu'il vente ou qu'il neige,

Moi-même, chaque soir,
Que fais-je,
Venant ici m'asseoir ?

Je viens voir, à la brune,
Sur le clocher jauni
La lune
Comme un point sur un i.


Alfred de Musset








 

jeudi 23 mai 2013

Marque-page Petit Prince





Parmi les nombreux marque-pages que m'envoie LAURE, il y avait ce joli exemplaire du Petit Prince de Saint Exupéry.





merci Laure





Je vous avais déjà résumé l'histoire du Petit Prince (ICI)avec un autre marque-page que m'avait envoyée ERATO , aussi je vous publie aujourd'hui un extrait :


...C'est alors qu'apparut le renard :

-"Bonjour," dit le renard.

-"Bonjour," répondit poliment le Petit Prince, qui se retourna, mais ne vit rien.

-"Je suis là," dit la voix, "sous le pommier."

-"Qui es-tu ?" dit le Petit Prince. "Tu es bien joli."

-"Je suis un renard," dit le renard.


-"Viens jouer avec moi," lui proposa le Petit Prince. "Je suis tellement triste."

-"Je ne puis pas jouer avec toi," dit le renard. "Je ne suis pas apprivoisé."


"Ah ! Pardon," fit le Petit Prince.

Mais après réflexion, il ajouta :


-"Qu'est-ce que signifie apprivoiser ?"

-"Les hommes, dit le renard, ils ont des fusils et ils chassent. C'est bien gênant ! Ils élèvent aussi des poules. C'est leur seul intérêt. Tu cherches des poules ?"

-"Non," dit le Petit Prince. "Je cherche des amis. Qu'est-ce que signifie apprivoiser ?"

-"C'est une chose trop oubliée," dit le renard. "ça signifie créer des liens."

-"Créer des liens ?"

-"Bien sûr," dit le renard. "Tu n'es encore pour moi qu'un petit garçon tout semblable à cent mille petits garçons. Et je n'ai pas besoin de toi. Et tu n'as pas besoin de moi non plus. Je ne suis pour toi qu'un renard semblable à cent mille renards. Mais, si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde, je serai pour toi unique au monde."

-"Je commence à comprendre," dit le Petit Prince. "Il y a une fleur...Je crois qu'elle m'a apprivoisé."

-"C'est possible," dit le renard...Si tu veux un ami, apprivoise-moi...


Antoine de Saint-Exupéry (1900-1944)










mercredi 22 mai 2013

Marque-page parfum lilas







Un marque-page de parfum lilas d'Yves Rocher, que m'avait envoyé BENISSA 

 

merci benissa








        Les lilas...liés

Lilas mauve et lilas blanc
Aux comiques têtes frisées,
Se chuchotent dans le vent : 
Quand va-t-on se marier ?

Un passant en extase
S'en trouve si touché
Qu'il les unit dans un vase
Par le bout de leur pied.

Anne Schwarz-Henrich  (Au clair de ma plume)








Quelques branches de lilas mauve et blanc qui viennent du jardin de mes beaux-parents et qui embaument ma salle à manger. Je viens d'en planter une pousse dans mon jardin, j'espère qu'elle va prendre.







mardi 21 mai 2013

Chat de lune







 
Séverine Pineaux



                                        L'or de chat


Au pays de Saint-Malo, il y avait naguère plus de fées dans la mer et sur les grèves qu'on ne comptait de bergères dans les landes.

Un soir de lune, une troupe de fées se livraient à la danse ronde.

Il arriva que douze jeunes gens étaient en fête. Quand ils furent un peu chauds de boire, ils décidèrent d'aller inviter à la contredanse les belles fées de la grève. Mais au cours de la danse, celles-ci s'aperçurent que les garçons avaient le souffle court et les jambes de laine, et elles entrèrent en fureur. D'un coup de leur baguette, elles changèrent les malappris en six gros matous noirs et six chattes blanches.

Quand elles virent les pauvres animaux miauler de détresse, la bonté naturelle des fées de Saint-Malo leur attendrit le coeur, et elles promirent aux farauds de les rétablir dans leur forme première aussitôt qu'ils auraient filé, pour chacune d'elles, un manteau d'or et une robe d'argent tissés dans le seul mica de la grève.

La tâche n'eut pas été longue si les fées n'avaient précisé qu'ils ne pourraient filer que durant les douze coups de minuit !

Les six matous et six chattes se mirent au travail sans attendre. Lorsque toutes les fées furent habillées, elles frappèrent les chats de leur baguette et en refirent des humains.

On ne dit pas si plusieurs siècles avaient passé sur leurs têtes. Ce qui est sûr, c'est qu'il est très rare de voir de vrais chats s'égarer sur le sable de la mer.

A Saint-Malo, pourtant, "argent de chat" est le nom du mica gris. Quand ce mika s'allume d'un reflet blond, il devient "l'or de chat", dont se tissait jadis le manteau d'apparat des Dames de la mer.


Pierre-Jakez Hélias - Les légendes de la mer
(écrivain breton 1914-1995)