.



Bienvenue chez moi.
Je vous y montre mes collections diverses, et les poésies et contes que j'aime.
N'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
Vous pourrez voir mes collections et broderies déjà publiées sur mon ancien blog ICI

jeudi 30 janvier 2014

Marque-page gâteau



                                 Un marque-page pour les gourmands !



Chloé Rémiat




            Les gâteaux


Pour faire de bons gâteaux
Il faut beaucoup d'ingrédients
Du chocolat et de l'eau
Et c'est bon pour les gourmands

Et dans le moule à gâteau
Je mélange les aliments
La farine, le cacao
ça c'est bon pour les gourmands !


Et je touille et je touille et je touille
Je remue, je remue, je remue
Et ça cuit et ça cuit et ça cuit
Et le voilà...
C'est le gâteau au chocolat


Pour préparer le goûter
Je prends du sucre et du beurre
Que je mélange aux oeufs frais
Pour que le goût soit meilleur

Pour vraiment se régaler
Il faut battre les oeufs au fouet
Et bien les faire monter
Que c'est bien de cuisiner !

Et je touille et je touille et je touille
Je remue, je remue, je remue
Et ça cuit et ça cuit et ça cuit
Voilà la star...
C'est bien lui, c'est le quatre-quarts


La tarte aux myrtilles
La charlotte aux fraises
La tarte aux framboises
Et le clafoutis
La tarte au citron
Tous les gâteaux sont tellement bons !


Comptines et chansons pour enfants (Paroles et musique Béatrice Perriot)












mercredi 29 janvier 2014

Cité du vitrail à Troyes



BENISSA m'a envoyé des marque-pages de la cité du vitrail à Troyes, qu'elle a visité. Elle en a fait un article (ICI) ainsi que sur la technique du vitrail (ICI)





































Merci Benissa




Les églises de Troyes et de l'aube offrent une collection de vitraux unique au monde. Nulle part ailleurs, il n'existe une telle concentration. Réparties dans quelques 200 églises, ses 9 000m2 de verrières offrent un panorama complet de l'art du vitrail du XIIe au XXIe siècle.

Pour mettre cet exceptionnel patrimoine en valeur, le conseil général de l'Aube a ouvert en été 2013 la première partie de la cité du vitrail.

Situé au coeur du vieux Troyes, dans un bâtiment restauré de l'Hôtel-Dieu-le-Comte, ce nouvel espace d'exposition permanente entend donner des clés de lecture à tous, à travers une scénographie attrayante et innovante. Civiles et religieuses, significatives de l'art du vitrail du Moyen Âge jusqu'à la création contemporaine, une trentaine d'oeuvres de qualité majeure y sont présentées. Régulièrement renouvelées au fil des prêts, elles donnent aux visiteurs un premier aperçu dela richesse de l'Aube en la matière.

A deux pas de là, la chapelle basse de l'Hôtel-Dieu est davantage orientée vers le métier de maître-verrier, vers les techniques, et vers les activités ludiques et pédagogiques.

A l'horizon 2017, la cité du vitrail doit s'étendre sur plus de 2000m2 pour devenir un centre majeur d'interprétation et de documentation voué aux verrières.

www.tourisme-champagne-ardenne.com



Un marque-page de ma collection que j'avais déjà mis sur mon ancien blog



Et une poésie que j'avais apprise à l'école !


                                Vitrail

Cette verrière a vu dames et hauts barons
Étincelants d'azur, d'or, de flamme et de nacre,
Incliner, sous la dextre auguste qui consacre,
L'orgueil de leurs cimiers et de leurs chaperons ;

Lorsqu'ils allaient, au bruit du cor ou des clairons,
Ayant le glaive au poing, le gerfaut ou le sacre,
Vers la plaine ou le bois, Byzance ou Saint-Jean d'Acre,
Partir pour la croisade ou le vol des hérons.

Aujourd'hui, les seigneurs auprès des châtelaines,
Avec le lévrier à leurs longues poulaines,
S'allongent aux carreaux de marbre blanc et noir ;

Ils gisent là sans voix, sans geste et sans ouïe,
Et de leurs yeux de pierre ils regardent sans voir
La rose du vitrail toujours épanouie.



José-Maria de Hérédia (1842-1905)


Carte vitrail cathédrale de Quimper






mardi 28 janvier 2014

Marque-page fleuri



SYLVIE m'a fabriqué cette très jolie carte de fées.







Elle m'a aussi envoyé plusieurs marque-pages, dont celui-ci qu'elle a aussi fabriqué, avec du papier de soie, et des tampons. C'est original et très joli



Des fleurs



Et une boîte aux lettres fleurie avec un oiseau




Merci Sylvie !




       La boîte aux lettres


Jamais le facteur ne s'arrête
-sauf quelquefois pour un journal- 
A la hauteur de ce portail
Où s'accroche une boîte aux lettres.

Or, ce matin -un samedi-
La boîte aux lettres s'ouvre sur un nid,
Sur le bec jaune des petits, 
Sur l'entonnoir de leur gosier;


Deux mésanges viennent d'écrire
Et c'est sur la pointe du pied
Que le vieux couple pourra lire
Les sept lettres de son courrier.



Pierre Menenteau (poète français 1895-1992)















dimanche 26 janvier 2014

Broderie calendrier




création MC




Lors du salon de broderie de Plomelin en novembre, j'avais fait des achats sur le stand de la créatrice de CREADES. Elle m'avait offert cette jolie petite grille d'une petite fée à Sainte Marine-Bénodet (2 communes côtières de chez moi)

Je l'ai brodée avec un de ses fils mélangés "Ar Men", j'y ai rajouté un petit charm fée





Et je l'ai monté en calendrier avec une dentelle rose




un tissu adhésif fleuri au dos






             Calendrier


Janvier nous prive de feuillage;
Février fait glisser nos pas;
Mars a des cheveux de nuage,
Avril des cheveux de lilas;

Mai permet les robes champêtres;
Juin ressuscite les rosiers;
Juillet met l'échelle aux fenêtres,
Août, l'échelle aux cerisiers.

Septembre, qui divague un peu,
Pour danser sur du raisin bleu
S'amuse à retarder l'aurore;

Octobre a peur; Novembre a froid;
Décembre éteint les fleurs; et, moi,
L'année entière je t'adore !



Rosemonde Gérard




La brodeuse de Claude Monet



                  Bonne journée !





samedi 25 janvier 2014

Coeurs

Deux jolis coeurs reçus pour les fêtes, 

un fabriqué par DANIELLE




et l'autre de SYSSY, avec le ruban coeurs assorti





Merci à vous 2 !




               J'ai dans mon coeur



J'ai dans mon coeur, dont tout voile s'écarte,
Deux bancs d'ivoire, une table en cristal,
Où sont assis, tenant chacun leur carte,
Ton faux amour et mon amour loyal.

J'ai dans mon coeur, dans mon coeur diaphane,
Ton nom chéri qu'enferme un coffret d'or;
Prends-en la clef, car nulle main profane
Ne doit l'ouvrir ni ne l'ouvrit encor.

Fouille mon coeur, ce coeur que tu dédaignes,
Et qui pourtant n'est peuplé que de toi,
Et tu verras, mon amour, que tu règnes
Sur un pays dont nul homme n'est roi !



Théophile Gautier 










vendredi 24 janvier 2014

Dé fée



Aujourd'hui, c'est LAURE qui m'a envoyé des marque-pages, mais aussi ce joli dé de fée ! Laure est comme moi, elle adore les fées, et elle me gâte aussi toujours beaucoup !










Merci Laure !




                                   Les fées-papillons


Leur peuple n'a pas de nom précis. On les appelle simplement "fées-papillons", parce qu'elles ont des ailes de papillon. 

Elles sont belles, tellement belles ! Rien qu'à les voir, on sent son coeur qui bat plus vite. Mais elles ne sont pas seulement belles : elles savent ce qu'elles ont à faire. Bien sûr, elles sont douces, d'une grande tendresse, et souvent timides. Elles sont aussi décidées et très occupées, car tous les matins, sais-tu ce qu'elles font ? Elles posent les gouttes de rosée. 

Les fées-papillons ne sortent qu'au petit jour, le matin, quand le soleil n'est pas encore fort. C'est à ce moment-là que, volant dans la lumière rasante, elles déposent les gouttes de rosée qui font ployer le sommet des herbes ou qui perlent le long des tiges. Parfois, une fée-papillon traîne un peu trop à rentrer dans sa cachette, sous les feuilles, et une pointe de lumière la perce soudain. Alors, pouf ! La fée disparaît dans un léger nuage. Mais il ne faut pas s'inquiéter pour elle ! Elle sera de retour le lendemain matin, comme si rien ne s'était passé. Toujours belle, toujours multicolore, elle posera des gouttes de rosée dans tout le Domaine.


Le grimoire des fées et lutins et autres créatures 
Fabrice Colin et André-François Ruaud











 

jeudi 23 janvier 2014

Abbaye de Sénanque


Je continue avec mes cadeaux reçus ! Aujourd'hui, un beau marque-page de l'abbaye de Sénanque, envoyé par MARIE POUPEE

Nicolas Fournier

 

Merci Marie poupée !




J'en profite pour vous remontrer la poupée au crochet fabriquée par Marie poupée, et que j'ai eu comme cadeau de Noël. J'en avais déjà parlé ICI
 Si vous ne connaissez pas encore son blog, allez le voir. Elle crée de magnifiques poupées!







Notre-Dame de Sénanque est une abbaye cistercienne, de style roman, située sur la commune de Gordes, dans le Vaucluse, en Provence, nichée au fond de l'étroit vallon de la Sénancole. Elle est surplombée par des collines abruptes et rocailleuses, recouvertes de garrigues et elle est entourée de champs de lavandes soigneusement alignés, qui donnent l'été à l'abbaye un cachet tout particulier.

Elle a été fondée en 1148 par des moines cisterciens provenant de l'Abbaye de Mazan dans le Vivarais. En 1544 lors des guerres de religion, le monastère est incendié par les vaudois et le bâtiment des convers détruit. L'abbaye de Senanque fut un temps abandonnée. Une nouvelle petite communauté de moines (issus de l'abbaye mère de l'île de St Honorat de Lérins, en face de Cannes) revient à l'Abbaye de Sénanque en 1988, renouant ainsi avec des siècles de tradition cistercienne.

photo wikipédia

L'abbaye est accessible au cours de visites guidées. On peut visiter l'église abbatiale, le cloître, le dortoir, la salle du chapitre, le chauffoir. Vous pouvez voir le détail et les photos de ces lieux ICI 
  
Les liturgies célébrées par les moines de l'Abbaye sont ouvertes au public

Il est aussi possible d'y faire des retraites spirituelles. L'hôtellerie reçoit des personnes désirant partager la vie de prière de la communauté dans le silence et le recueillement. 

La journée des moines consiste en lecture, méditation, prières, contemplation et travail. Leurs principales ressources sont les visites de l'abbaye, la librairie religieuse, la culture du lavandin (une variété de lavande), la vente de miel et d'essence de lavandin, la vente de divers produits originaires d'autres abbayes. Ils cultivent leurs propres légumes dans leur potager.

Sources senanque.fr, wikipédia et avignon-et-provence.com


photo wikipédia







mercredi 22 janvier 2014

Marque-page zen



 MIA fabrique de très jolis marque-pages. Voici un de ceux qu'elle m'a envoyé



 

Merci Mia





Quelques poésies zen pour l'accompagner


Dans le vent du printemps
Avec les pétales est tombée
Une parole que je venais de citer.
Ne pourrait-on imaginer

Que c'était le chant des fleurs ?

Maître Dogen (maître zen 1200-1253)




Je n'ai rien de spécial 
à vous offrir
juste une fleur de lotus
dans un petit vase
à regarder un moment.

Ryokan (moine et poète japonais 1758-1831)





La cloche du temple s'est tue
Dans le soir, le parfum des fleurs
En prolonge le tintement

Matsuo Bashô (maître du haïku japonais 1644-1694)











lundi 20 janvier 2014

La fée et le lièvre



Mes articles de la semaine dernière étaient sur la Bretagne, alors je continue dans la féerie celtique avec un marque-page de la fée et du lièvre reçu il y a déjà un moment de CHARMILLE, qui me gâte toujours beaucoup !

Elle m'a aussi envoyé ce livre pour Noël, qui va bien avec le marque-page. Charmille aime aussi tout ce qui est fée et petit peuple !


Je ne l'ai pas encore commencé, car j'ai eu plusieurs livres à Noël !



Merci Charmille !





Et voici le marque-page

Marc Potts


On peut bien vite se rendre compte qu'un lièvre a servi de monture à une fée à la petite couronne de fleurs blanches cueillies dans l'aubépine qu'il portera à l'oreille.

Les animaux dans leur grande majorité entretiennent depuis toujours des relations d'amitié avec les fées.
Ceux des bois sont des amis inconditionnels, à quelques rares exceptions, comme le blaireau, qui a, malheureusement pour lui comme chacun sait, un caractère solitaire et vindicatif et un dangereux instinct de propriété, cherchant querelle à quiconque envahirait son domaine !

Pour la plupart des autres, chevreuil ou renard, lièvre ou écureuil, un lien invisible semble être tissé entre eux et les fées. Les bonnes dames, par nature, offriront leur aide pour accueillir les faibles, soigner les bêtes blessées, aider à mettre au monde les jeunes ou nourrir les affamés quand les temps de disette s'en viendront. Les bêtes, en retour, qu'elles soient montées à cru, en s'accrochant simplement à leurs poils ou à leurs moustaches, harnachées d'une selle, ou d'un impressionnant et somptueux baldaquin, s'offrent volontiers comme montures et sont de très bonnes sentinelles pour prévenir de la moindre intrusion de l'humain dans les forêts profondes...


L'heure des fées  Pascal Moguérou 







samedi 18 janvier 2014

Broderie triskells et hermines

(En plus de ma catégorie "broderies", vous pouvez voir mes broderies réalisées pour Noël 2013 dans la catégorie Noël, et d'autres broderies publiées sur mon ancien blog ICI)




Après des explications sur le triskell (ICI) et sur l'hermine (ICI), je publie ce marque-page d'hermines et triskells, brodé il y a déjà un certain temps d'après une grille de la revue "point de croix magazine" de mai-juin 2012, et collé sur une feutrine turquoise.





Et comme la tradition des brodeuses veut que l'on commence une broderie le 1er janvier, voici celle que j'ai commencé ce jour-là, un triskell, plus grand cette fois-ci, d'après une grille gratuite de broderie.net, que je brode en bleu sur une toile grise








              Enchantement celtique


Brise du soir dans un doux parfum de lavande,
J'aime tes senteurs qui purifient l'atmosphère.
Marchant tout doucement sur des routes de terre,

Je suis sur la trace des chemins de légendes.

Des symboles anciens venus d'un autre monde,
La forêt merveilleuse vivant sa magie,
Et un souffle féerique respirant la vie,
Remplissent d'allégresse les âmes fécondes.


De très vieux récits sous le signe du triskell,
Sont contés sous le son d'une harpe celtique,
Evoquant une divine sphère magique,
Lueur angélique semblant tombée du ciel.

Le bruit du vent porteur de notes de musiques,
Enchante les coeurs purs en quête de féerie,
Tandis que se réunissent tous les esprits,
Ceux de la forêt pour une fête druidique.


Christian Alinat (poesie.webnet)
















jeudi 16 janvier 2014

Marque-pages hermine et drapeau breton


Après le symbole celtique du triskell, (ICI), voici aujourd'hui un autre symbole breton, l'hermine
 
Fanny Ruelle



L'hermine est un petit animal brun dessus et blanc dessous. En hiver, elle devient toute blanche, sauf sa queue qui reste toujours noire.

photo internet
   
A l'origine, les blasons étaient des écus (boucliers) qui, à l'époque des croisades, ont été peints ou recouverts de fourrures, principalement d'hermines ou d'écureuils.
Les peaux d'hermines étaient cousues côte à côte et on plaçait au milieu de chacune la queue noire fixée par trois barrettes en forme de croix.
La représentation stylisée de la queue donnera la moucheture d'hermine 


En 1202, la duchesse de Bretagne Alix épousa le duc Pierre de Dreux.
A l'époque, seul l'ainé des enfants pouvait garder le blason familial, les autres enfants devaient " briser les armes", c'est à dire ajouter une brisure, un signe distinctif. Pierre de Dreux avait ajouté au blason familial une brisure de moucheture d'hermine. 



 C'est ainsi que l'hermine fit son apparition en Bretagne. 

En 1316, le duc de Bretagne Jean III enlève la bordure et l'échiqueté bleu et jaune, et la brisure d'hermine devient l'arme des ducs de Bretagne. 



 
Le duc Jean IV de Montfort créera en 1381 l'ordre de la chevalerie de l'hermine.
L'hermine est au duc de Bretagne ce qu'est le lys au roi de France, deux symboles de pureté.
Cela donnera naissance à la devise de la Bretagne:
 "plutôt la mort que la souillure"
 "Kentoc'h mervel eget bezan saotret"
illustrée par une légende dont voici une des versions :
La duchesse Anne de Bretagne, lors d'une chasse, vit une hermine, traquée par les chiens, préférer mourir que de se salir en traversant une mare boueuse. Fascinée, la duchesse lui laissa la vie sauve et fit de l'hermine son emblème. 

hermine d'Anne de Bretagne au château de Nantes
 
On retrouve cette hermine sur le drapeau breton, le "Gwenn Ha Du" (blanc et noir). Il fut créé en 1925 par Morvan Marchal. 
 


Les hermines constituent l'héritage du duché de Bretagne et leur nombre (11) n'a pas de signification particulière.
 
Les neuf bandes constituent les neuf pays de Bretagne:
 
*quatre bandes blanches pour la Bretagne bretonnante:
les pays de Cornouaille, du Léon, du Vannetais et du Trégor.
 
*cinq bandes noires pour la Bretagne non bretonnante, les pays gallo :
les pays de Saint Brieuc, de Dol, de Saint Malo, et les pays Rennais et Nantais.




Dans le prochain article, je vous montrerai le marque-page d'hermines et de triskells que j'ai brodé.