.



Bienvenue chez moi.
Je vous y montre mes collections diverses, et les poésies et contes que j'aime.
N'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
Vous pourrez voir mes collections et broderies déjà publiées sur mon ancien blog ICI

mercredi 23 décembre 2015

Noël





Voici un marque-page brodé avec du fil rouge dégradé des "fils à Soso", présente sur notre salon. 



J'ai trouvé la grille sur pinterest, et rajouté une étoile en bois, également de chez Soso






                Voici Noël


Voici la neige et la nuit bleue,
Voici le givre en sucre fin,
Voici la maison et le feu,
Voici Noël vêtu de lin.

Les oiseaux se taisent, ce soir, 
Les lilas ont fermé les yeux.
Les chênes tendent leurs bras noirs

Vers les chemins mystérieux.

Voici les pauvres malheureux,
Voici la plaine de la bise
Dans les fentes et dans les creux,
Voici les vergers sans cerises.

Un jour, renaîtront les grands lis,
Le parfum des profondes roses,
Et l'hirondelle, je suppose, 
Reviendra frôler les iris.

Voici Noël, voici les voeux,
Voici les braises sous la cendre,
Voici les bottes de sept lieues
Pour aller jusqu'à l'avril tendre.

Et voici le pas d'une mère
Qui marche vers la cheminée
Pour ranimer les braises claires,
Et voici le chant d'une mère
Qui berce un enfant nouveau-né.


Pierre Gamarra (écrivain français 1919-2009)





Et bonnes fêtes à tous !













dimanche 20 décembre 2015

Lutine de Noël






Je vous présente ma petite lutine de Noël, toute en feutrine et laine (Non, ce n'est pas moi qui l'ai faite !)










              Petits lutins de Noël



Petits lutins
Avez-vous veillé à ce qu'il n'ait rien oublié ?
Avez-vous pensé aux bonbons, aux sapins ?
Avez-vous mis de la neige sur son chemin ?
Dans sa poche
Trouvera-t-il le grand cahier ?
Le cahier avec le nom de tous les enfants
Et puis dans un tout petit étui
Ses lunettes pour lire leurs noms
Dans la nuit
Et maintenant ouvrez la porte du garage
Père Noël partez bien vite
Et bon voyage !


Lucienne Gamot 





Bonne journée !














jeudi 17 décembre 2015

Chocolats







Un marque-page gourmand pour les fêtes






                        Les cadeaux de Noël d'Olentzero


Tout le monde sait que le vieux charbonnier Olentzero revient à l'époque de Noël pour vendre son charbon de bois dans les villages de la vallée. Il transporte son charbon dans de gros sacs de toile qu'il pose sur le dos de sa mule.

Une année, alors qu'il descendait de la montagne avec son chargement, une branche déchira un des sacs. Olentzero ne s'aperçut de rien. Les bouts de charbon de bois tombaient un à un sur le chemin.

Pendant ce temps-là, Patxi, le plus jeune garçon d'une famille pauvre du village, parcourait la forêt à la recherche de bois mort pour chauffer sa maison. Quand il découvrit les bouts de charbon, il commença à les ramasser un à un pour les mettre dans son panier. Mais il y en avait tant que Patxi ne pouvait pas les prendre tous.


C'est ainsi qu'il parvint sur la place du village où Olentzero vendait sa marchandise. Patxi, voyant qu'Olentzero était plus pauvre que lui, tendit son panier au charbonnier. Olentzero vida le panier dans un grand sac, puis il le rendit à Patxi en le regardant avec une grande tendresse.

Puis il se pencha pour murmurer à l'oreille du garçon :


"En revenant chez toi, tous les morceaux de charbon que tu trouveras encore sur le chemin seront transformés en chocolats. Tu les mettras dans ton panier. Tu ne pourras pas chauffer ta maison avec, mais ceux à qui tu les donneras auront chaud au coeur durant tout l'hiver."

Beaucoup disent que c'est depuis cette histoire qu'on a l'habitude d'offrir des chocolats à Noël.

Et certains pensent même qu'il n'est pas nécessaire d'attendre Noël pour se réchauffer le coeur avec du chocolat !



Conte basque-Claude Labat 














lundi 14 décembre 2015

Fée de Noël




création MC





Après le plateau de Noël brodé, voici une fée de Noël, que je viens de broder sur une toile lugana blanche, d'après une grille de Sylvie Teytaud




J'ai trouvé un tissu de Noël assorti, et je l'ai montée en coussin (25cm/25cm)





                             La Babouchka russe 
 

Cette grand-mère fée aurait croisé les Rois mages, venus en plein hiver lui annoncer la naissance d'un nouveau-né et lui demander de l’aide pour retrouver leur chemin vers Bethléem à travers la forêt. Mais dehors, la tempête de neige sévissait, il faisait si froid qu’elle se contenta de leur montrer la direction depuis le seuil de sa porte, sans oser faire un pas dans la neige.


Quelques heures plus tard, saisie de remords, elle s’emmitoufla, prit avec elle une hotte remplie de jouets et de friandises, puis partit vers le Sud pour rattraper la caravane des Rois mages. Hélas, le vent et la neige avaient effacé toutes leurs traces… Elle marcha longtemps, longtemps, mais jamais elle ne les retrouva.


C’est pourquoi en Russie, Babouchka est la bonne fée qui vient tous les ans à Noël distribuer des cadeaux aux enfants pour se faire pardonner. Elle y ajoute parfois un peu de pain noir, car c’est ce qu’elle avait offert aux Rois Mages cette fameuse nuit, deux mille ans plus tôt… 

 


D'après un conte russe



Bonne semaine !















jeudi 10 décembre 2015

Crèche



Voici mon décor de Noël, avec la crèche et les santons.



Les grands personnages et les animaux de la crèche sont ceux qu'il y avait chez mes parents



Pendant quelques années, j'ai acheté un ou deux santons à chaque Noël






   La ronde des santons


Voici la ronde des santons;
Noël revient dans les villages.
Tous les petits enfants sont sages,

Qu'ils soient du nord ou bien bretons.

C'est le réveil des marmitons:
Dindes, marrons, bûches, fromages.
Voici la ronde des santons;

Noël revient dans les villages.

Partout sonnent les clochetons.
L'air retentit de leurs messages.

L'étoile guide les rois mages
Et dans un flot de blancs moutons
Voici la ronde des santons.


Maurice Floch (poesie.webnet)















lundi 7 décembre 2015

Broderie "recette de Noël"





En décembre 2014, je vous avais montré le début d'une broderie de Noël que je n'avais pas eu le temps de finir, un modèle de Lilipoints, "la recette de Noël", sur une toile de lin écrue





 












Je l'ai finie pour ce Noël 2015 


Et montée dans un plateau vitré, comme ça je pourrai l'utiliser pour les fêtes




Le voici exposé à notre salon
              

                              La légende de l'arbre de Noël


Il était une fois, en Allemagne, il y a très longtemps, un bûcheron. En rentrant chez lui, par une nuit d'hiver claire, mais glaciale, l'homme fut ébahi par le merveilleux spectacle des étoiles qui brillaient à travers les branches d'un sapin recouvert de neige et de glace.

Pour expliquer à sa femme la beauté de ce qu'il venait de voir, le bûcheron coupa un petit sapin, l'apporta chez lui, et le couvrit de petites bougies allumées et de rubans.

Les petites bougies ressemblaient aux étoiles qu'il avait vu briller, et les rubans, à la neige et aux glaçons qui pendaient des branches. 

Des gens virent l'arbre et s'en émerveillèrent tant, surtout les enfants, que bientôt chaque maison eut son arbre de Noël. 



  

Et pour finir, un diaporama de notre coin Noël au salon

Le tour de la cheminée en bois a été fabriqué par le mari d'une brodeuse et le feu a été peint par une autre brodeuse (et tous les ouvrages brodés par nos petites mains bien sûr !)







Bonne semaine !















vendredi 4 décembre 2015

Le secret du Père Noël







                           Le secret du Père Noël



Vous êtes-vous jamais demandé qui est le Père Noël ? Je suis sûr que le soir de Noël, lorsque vous êtes couché, vous attendez avec impatience qu'il vous apporte des cadeaux. Vous pensez à lui et vous vous posez beaucoup de questions. Qui est ce fameux Père Noël ? Où habite-t-il ? Comment est-il vraiment ? Comment parvient-il à se poser sur un toit ? Et comment peut-il descendre dans une cheminée avec son énorme sac sur le dos ? Comment fait-il pour déposer des cadeaux dans les maisons qui n'ont pas de cheminées?

Personne ne connait vraiment la réponse à toutes ces questions. Le Père Noël n'aurait rien d'extraordinaire si on savait tout de lui...D'ailleurs le Père Noël est un peu magicien, et la magie, ça ne s'explique pas ! Mais je vais vous dire tout ce que je sais de lui : comment il vit et comment il prépare les cadeaux des enfants.

Vous savez déjà à quoi ressemble le Père Noël. Il est gros et gras, avec un visage rouge et souriant, des yeux brillants et un air très gentil. Il a une grande moustache et une longue barbe blanche. Il porte un manteau, un pantalon et un bonnet de velours rouge, bordés de fourrure blanche. Le Père Noël habite à la montagne, dans les neiges éternelles. Sa maison est perchée au-dessus d'une petite vallée; elle est bâtie en rondins de sapins, coupés par le Père Noël lui-même. C'est une jolie maison avec un toit très pointu, afin que la neige puisse glisser facilement, lorsqu'elle fond, au printemps. A gauche de la maison, il y a une grange où habitent les rennes du Père Noël...et à droite, il y a une autre grange immense. C'est là que le Père Noël fait ses réserves de jouets.

Si vous croyez que le Père Noël ne travaille qu'à Noël, et qu'il a le temps de s'amuser le reste de l'année, vous vous trompez !

Au mois de janvier, lui et ses rennes se mettent en vacances, c'est vrai ! Mais tous les autres mois de l'année, il faut préparer Noël.

Au début du mois de février, le Père Noël doit remplir sa grange de jouets neufs. C'est une tâche longue et difficile. Heureusement, le Père Noël se fait aider par tous ses amis de la vallée. Chaque famille confectionne une série de jouets. L'une fabrique des ours en peluche, l'autre des poupées, une troisième des chevaux à bascule, une autre encore des trains électriques... Et vous ne verrez jamais d'aussi beaux jouets dans les magasins. Le Père Noël va régulièrement surveiller la fabrication dans les maisons où l'on travaille pour lui. Le soir, en rentrant, il s'assied devant sa table, près du feu, et il inscrit dans son grand livre le nombre de jouets terminés.

Au printemps naissent les bébés rennes.Dès qu'ils sont solides sur leurs pattes, le Père Noël les emmène dans une grande prairie. Il installe des barrières de différentes hauteurs, et il leur apprend à sauter, patiemment. Lorsque les rennes savent sauter toutes les barrières, et qu'ils savent aussi trotter, galoper, virevolter, le Père Noël leur apprend à tirer son traîneau. Ils y arrivent vite, heureusement, car il leur reste à apprendre le plus difficile : voler ! Cela leur demande des mois de travail. Puis, début novembre, le Père Noël choisit parmi les meilleurs rennes ceux qui l'accompagneront dans sa tournée.

Vers la mi-novembre, les amis du Père Noêl se mettent à lui fabriquer un traîneau neuf. Le Père Noël profite du mois qui lui reste pour organiser son voyage de la nuit de Noël. Vous savez qu'il commence sa tournée au coucher du soleil, la veille de Noël, et qu'il ne la terminera qu'à l'aube. Toute la nuit, le Père Noël parcourt le monde en distribuant des jouets chez tous les enfants. Je ne peux pas vous dire comment il s'y prend, car cela doit rester secret...Son voyage se termine juste à temps pour que les enfants, en s'éveillant, trouvent des cadeaux au pied de leur sapin. Pour eux, c'est le début d'une merveilleuse journée...et pour le Père Noël, c'est le moment d'aller se coucher. Lui et ses rennes sont si fatigués qu'ils dorment toute la journée et toute la nuit suivante !

Mais au soir du 26 décembre, ils sont frais et dispos pour fêter Noël à leur tour. Et si, par hasard, vous passez dans la vallée cette nuit-là, vous verrez cheminer vers la maison du Père Noël les torches lumineuses de tous ceux qui l'ont aidé. Vous verrez la maison illuminée, les grandes tables couvertes de bonnes choses à boire et à manger, et tard dans la nuit, vous entendrez résonner les rires et les chants des habitants de la vallée du Père Noël.


Conte de Anne et Denis Mallet (édition Deux coqs d'or)   














mardi 1 décembre 2015

Les rennes de Noël


Nous voici en décembre, le moment de publier comme tous les ans quelques contes de Noël !

Cette année encore, ma librairie a distribué un nouveau marque-page pour Noël





                                           Les rennes


Dans son Royaume, quelques jours avant la fête de Noël, le Père Noël  vérifiait si tous les cadeaux des enfants du monde étaient fabriqués. Puis, il partit vérifier l'attelage des rennes dans l'immense grange située derrière l'usine de cadeaux.

Dès qu'il eut franchi la porte de la grange, le monsieur à la barbe blanche s'aperçut que ses rennes avaient disparu. Enervé, il cria fortement à l'aide. Arrivé en courant, son fidèle lutin Rudolphe vint le réconforter en voyant l'absence des rennes. 

Puis, le Père Noël retourna chez-lui et prit le livre magique situé en dessous de son lit. Avant de prononcer la formule magique "abracatquadom", le Père Noël prit un oignon et le secoua vivement, pour attirer les pouvoirs magiques. En se croisant les doigts, le Père Noël espéra avoir une réponse dans les dix prochaines minutes.  Malheureusement, la formule ne fonctionnait pas. Alors, il réfléchit longuement et réalisa que peut-être son oignon était trop pourri pour attirer les pouvoirs. Donc, il partit en acheter un autre à l'épicerie du coin.
 
Arrivé à destination, le Père Noël vit une annonce collée sur la vitrine. Sur la pancarte, il était marqué :

"CIRQUE
Venez voir des rennes magiques faire des tours ce soir au Complexe G à 18h00."
 
Surpris, il regarda l'heure sur sa montre.
 "17h30, juste assez de temps pour récupérer mes rennes."

Parvenu à la salle de spectacle, le Père Noël constata encore une fois l'absence des rennes. A peine sorti de la pièce, découragé, il entendit une voix. Celle-ci disait que les rennes s'étaient enfuis avec un petit lutin, tout juste avant le souper.

Aussitôt, le Père Noël courut en direction de son Royaume. Arrivé à la grange, il ouvrit les portes de l'enclos, puis de la grange. Fou de joie, il vit ses rennes et Rudolphe qui se préparaient pour la distribution des cadeaux.
 
Finalement, le Père Noël distribua tous ses cadeaux, la nuit de Noël.


Hellokids.com















samedi 28 novembre 2015

Photos salon broderie 2015 (3)


J'espère que vous n'en avez pas assez de voir de la broderie, mais difficile pour moi de faire un choix, alors je vous montre tout !
Après le coin fleurs-hardanger (ICI) et le coin cuisine-digoin (ICI) voici le coin mode-vintage, qui était notre thème principal.






Quelques modèles exposés sur une superbe nappe aux lettres de l'alphabet des "brodeuses parisiennes"


 et une vidéo pour voir les détails





et comme je les trouve très belles, j'ai aussi fait une vidéo des boites que vous avez vu regroupées sur la dernière photo de la vidéo ci-dessus, pour celles que ça intéresse






Vous découvrirez le coin Noël un peu plus tard en décembre, et le coin mer en 2016 !














mercredi 25 novembre 2015

Ours


Pour changer un peu des broderies, un joli marque-page d'ours que m'a envoyé CHARMILLE








 Merci Charmille !




  L'ours célibataire


On dit qu'un ours fâché
D'être seul sur la terre
Mais un ours bien léché
Quoique célibataire
S'en fut chercher compagne
Pour adoucir sa vie.
Il courut la montagne
Pour trouver cette amie.
Il avait le désir
De la vie conjugale,
Rêvait de ses plaisirs,
De ses joies sans égales.
"Nous dormirons ensemble
Pendant la longue nuit,
Que l'hiver nous rassemble !"
Disait-il à part lui.
Et je te grogne ici
Je te fouille par là.
Point d'ourse en ce pays
N'importe où qu'il allât
Et il désespérait,
Pensa  même mourir
Quand le sort qui veillait
Vers lui fit accourir
Trois oursons et leur mère.
Voilà de beaux enfants !
"Las ils n'ont plus de père !"
Dit la belle en pleurant.
Notre ours qui la console
Voit là une occasion,
Il joue si bien son rôle
Qu'il conquiert les oursons.
"Veux-tu prendre mon coeur ?"
Dit la mère en émoi.
"Je suis ton protecteur"
Répond l'ours fou de joie.


Marie-France Mellone (poesie.webnet)





















lundi 23 novembre 2015

Photos salon broderie 2015 (2)


Encore quelques photos du salon
Par rapport à certains commentaires du dernier article, je précise que nous exposions les ouvrages que nous avons brodé, mais que ceux-ci n'étaient pas à vendre.
 
Voici notre coin cuisine et digoin, avec une belle nappe brodée en motifs digoin









et une petite vidéo pour celles qui veulent voir les broderies plus en détail






Bonne journée











vendredi 20 novembre 2015

Photos salon broderie 2015 (1)


Quelques photos de notre exposition de broderie

Les visiteurs étaient accueillis par une pancarte brodée "entrée libre", montée sur une ardoise



puis par une banderole brodée "Bienvenue" d'après une grille ABC des "brodeuses parisiennes".



Les lettres ont été brodées par 9 brodeuses (j'ai brodé le U) et montées sur des toiles par une autre brodeuse
Les plantes nous ont été prêtées par les serres de Kerneven



Avec les ouvrages brodés pendant 2 ans, nous avons pu faire un coin mode vintage, notre thème de ce salon, un coin hardanger et fleurs, un coin cuisine et Digoin, un coin mer, un coin abécédaire et enfants, et un coin Noël

Nous avions aussi accroché nos enveloppes brodées sur une armature de parasol et regroupé nos petits ouvrages dans des vitrines


 


Je vous montre le coin fleurs et hardanger, n'ayant pas encore eu le temps de trier les photos "vintage"





Quelques modèles de broderie hardanger. ça je ne sais pas faire. Mais il est prévu un atelier cette année pour nous apprendre






Et une vidéo pour voir les différents ouvrages de cette partie de l'exposition (la vidéo se met en marche dès que l'article s'ouvre, donc, à la fin,  n'hésitez pas à cliquer sur rejouer pour voir le début)






Bon week-end !